Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 10:20

Le 24 avril 2013

Albert Messiah s'est éteint le 17 avril 2013. Sa famille a organisé une cérémonie d'hommage au Père-Lachaise. Alexandre Moatti, au nom de l'association X-Résistance, a rappelé son parcours dans la France Libre (PDF), et Claude Cohen-Tannoudji son parcours de physicien.
Voir aussi :
  • →conférence d'Albert Messiah à l'X en janvier 2009 sur Canal-U Web-TV des universités ; 
  • →la même conférence sur notre blog X-Résistance, avec la transcription PDF du texte (que nous avions fait faire);
  • →la page Wikipedia consacrée à Albert Messiah.
Saunal-Messiah.jpg

Albert Messiah, à dr., 2007 (coll. priv.)

[à g. Robert Saunal, X-Mines, portant sa croix de Compagnon de la Libération]

 

Le 17 octobre 2012

Ce jour a eu lieu à l'Ecole des mines de Paris la remise de la cravate de la Légion d'Honneur à M. Albert Messiah par M. Yves Guéna, Grand'Croix de la Légion d'Honneur, ancien ministre. Accueillis par R. Soubeyran, directeur de l'école des mines, étaient présents notamment l'IGA René Bloch (X43, membre d'X-Résistance, ancien de la France Libre), Bernard Esambert (président d'X-Résistance), les physiciens MM. Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel), E. Brézin (Académie des sciences), J.L. Basdevant (professeur honoraire de l'Ecole polytechnique), Jean Audouze, Franck Laloë. M. Roger Balian (Académie des sciences), en voyage, n'avait pu venir. Le CEA était représenté par MM. Aymar et Sornein (B. Bigot, administrateur général, était à l'étranger). Le Conseil général des mines était représenté par son Vice-Président Pascal Faure. 

M. Yves Guéna a rappelé le parcours d'Albert Messiah dans la France Libre et dans la physique théorique (partie de son discours consacrée à la physique, ici). M. Messiah a répondu brièvement en remerciant l'assistance et en traçant une filiation pédagogique, de maître à élève, entre lui-même et Claude Cohen-Tannoudji, et entre ce dernier et le récent prix Nobel en physique quantique, Serge Haroche.
_MG_8906_Messiah.jpg
(photo J.F. Dars D.R.)
_MG_8933_Messiah.jpgC.Cohen-Tannoudji & A. Messiah
(photo J.F. Dars D.R.)

(billet initial du 14 juillet 2012)
Grâce à l'action de longue date de notre association (B. Esambert, D. Hirsch, A. Moatti), et avec le soutien de MM. Y. Guéna (ancien ministre, ancien résistant) et B. Bigot (administrateur général du CEA), M. Albert Messiah (X40) a  été fait, lors de la promotion du 14 juillet, Commandeur de la Légion d'Honneur au titre de la Grande Chancellerie (officier de 1992).
 
M. Messiah part de St-Jean de Luz vers Londres le 22 juin 1940, participe à l'Opération de Dakar avec de Gaulle en septembre 1940, puis à la campagne de la 2°DB de l'Afrique jusqu'au Nid d'Aigle de l'Obersalzberg (1945). Il en rapporte la règle d'Hitler (déposée au Musée de l'Odre de la Libération). Six mois après le Nid d'Aigle, il est au séminaire de Niels Bohr à Princeton. De retour des Etats-Unis, il introduit le premier enseignement valable de physique quantique en France, en 1950 à l'université d'Orsay. Son manuel Mécanique Quantique (Dunod 1964, constamment réédité depuis) a formé des générations de physiciens, dont plusieurs prix Nobel français.
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires